Naturisme en Méditerranée

Accueil > Naturisme

Naturisme

« Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun qui a pour conséquence de favoriser le respect
de soi-même, le respect des autres et celui de l’environnement. »
XIVe Congrès international 1974 à Agde.

Le naturisme voit le jour en France dans les années 20, sous l’impulsion de médecins hygiénistes et des adhérents à cet esprit précurseur d’un mode de vie plus sain.
Dans les années 40, sous l’impulsion d’Albert LECOQ, le naturisme s’ouvre socialement. La nudité en est une des composantes essentielles.
C’est avec la création du centre hélio marin de Montalivet en Gironde que
la Fédération Française de Naturisme voit le jour en 1950.

La Fédération Française de Naturisme (FFN)
Elle regroupe aujourd’hui 160 associations et 85 centres de vacances répartis sur le territoire français (Métropole, Corse, DOM-TOM)
La F.F.N a été agréée le 28 octobre 1983 par le Ministère du Temps Libre de la jeunesse et des Sports, comme association nationale de Jeunesse et d’éducation populaire.
La FFN adhère aujourd’hui à ’Maison de la France’ pour promouvoir les valeurs du naturisme en France.

(source : http://www.ffn-naturisme.com)

Le naturisme attire en France une clientèle internationale.
2 millions des personnes fréquentent les espaces naturistes l’été en France, dont près de 50 % d’étrangers .
La France propose une offre touristique varié :
- 105 centres de vacances (dont 31 campings associatifs)
- 20 000 emplacements de camping, soit quelques 60 000 lits (tous modes confondus : chalets, HLL, tentes et caravanes équipées, emplacements nus....) ;
- 116 plages sur lesquelles le nudisme est toléré et encadré ;
- 2 ports naturistes (Cap d’Agde et Port Leucate).

Les centres sont situés dans des régions touristiques (zones littorales, arrière-pays côtier, campagne) et équipés pour l’accueil d’une clientèle familiale française et internationale. Ils sont de taille diverse (de 5 à plus de 350 ha), pouvant recevoir de 120 à 10 000 personnes par jour.

De nouvelles formules d’hébergement de plein-air se développent (tentes équipées, chalets, roulottes...) ; nombre de centres se sont dotés d’équipements de haut niveau (centres de remise en forme, hammams, saunas, cabines de soins corporels avec un personnel qualifié) ; le point commun à tous les sites : la (les) piscine(s), la proximité d’un lieu de baignade, des animations dédiés aux enfants et aux adolescents.

(source : http://www.atout-france.fr/naturisme)

Au Centre Hélio Marin René Oltra depuis plus de 50 ans, ils sont attachés au respect des valeurs fondamentales du naturisme : nudité, respect de soi, des autres et de l’environnement.

• RESPECT DE SOI

Au sein de leur centre de vacances, en tous lieux et toutes circonstances, la nudité est donc de rigueur pour petits et grands.
Proscrivons les maillots de bain, strings, bikinis et autres accessoires inutiles (piercing,…) : le paraître n’a pas sa place et rappelons nous que l’érotisme n’a rien à voir avec le naturisme.
Si les conditions climatiques, d’hygiène ou de sécurité imposent l’habit, privilégions la sobriété.

• RESPECT DES AUTRES

- La richesse du naturisme est faite aussi de la diversité d’origines, de races, de confessions, comme de la variété des motivations et des conceptions. Il ne peut cependant s’agir d’admettre tout et n’importe quoi !
- La nudité collective conduit à éviter spontanément toute attitude choquante, tout geste inconvenant ou tentative déplacée.
- Aucune attitude équivoque, ou de voyeurisme et d’exhibitionnisme, susceptible de choquer les enfants et les adultes ne sauraient être tolérée. Tout groupe ou individu ne respectant pas cette règle de base devra quitter immédiatement notre centre de vacances naturistes.

• RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT

La nature se doit d’être préservée pour que nous puissions continuer à profiter de notre cadre de vacances. Evitons donc toutes les sortes de pollution :
-  conservons notre lien avec la nature et respectons là en utilisant les sacs poubelles, en triant nos déchets ;
-  protégeons notre espace naturel (dunes, flores, plage, …) ;
-  économisons l’eau chaque fois que possible ;
-  respectons les limites de vitesse au sein du centre de vacances ;
-  baissons le son de nos radios, de nos discussions, d’autant plus la nuit venue ;
-  utilisons les sacs sanitaires pour nos amis les bêtes (disponibles à la réception),
-  respectons le matériel mis à disposition ainsi que les infrastructures.

D’une manière générale, faire en sorte que le savoir vivre et le respect mutuel soient des règles d’or pour que nous vivions le naturisme en toute liberté dans le respect des principe qui garantissent la liberté de l’autre.

Bon séjour naturiste !

(source : http://www.chm-reneoltra.fr)